27 juin 2017

MES MOTS SONT LES FLEURS DE TON SILENCE

mes mots sont les fleursq

Présentation de l'éditeur: Arnaud n'écoute plus rien ni personne. Il a tout ce dont un homme accompli peut rêver : une épouse docile, des enfants qu'il aperçoit à peine au petit-déjeuner, plusieurs maîtresses à disposition. Mais un jour, la neige fraîche le surprend sur la route ; il perd le contrôle de sa voiture. Plongé dans le coma, il reste alité, immobile, les yeux clos, apparemment inconscient. Et pourtant, Arnaud entend tout. Ses proches se succèdent à son chevet, dévoilant leur vrai visage. Il comprend à quel point il s'est trompé, sur lui-même et sur les autres. Surviendront quelques cinglantes révélations et de magnifiques surprises. Et du silence vont éclore les fleurs les plus inattendues...

Et alors?: C'est un livre plutôt agréable à lire quand à son style. J'ai au début bien accroché l'histoire de ce drame de la vie qui fait ressurgir les véritables relations et des vérités. Mais au fur et à mesure de l'avancement de l'histoire, je me suis un peu ennuyée, gênée parfois par l'apparition d'échanges avec ce que l'auteur appelle La Zone de Combat d'Arnaud (son autre soi en sorte)... laissant parfois la lecture confusante. Peu de suspens également, on se doute bien de là où veut nous emmener l'auteur. C'est donc un moyen pour moi. Dommage car j'aimais à la fois le titre et le dessin de la couverture !

 

Posté par labourgeoise à 07:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


03 novembre 2014

ET IL ME PARLA DE CERISIERS, DE POUSSIERE ET D'UNE MONTAGNE...

et il me parla

Presentation de l'editeur: Certaines rencontres peuvent-elles changer le cours d'une existence ? Assurément. Une extraordinaire leçon de vie attend Paul Lamarche, Paul qui pense que réussir sa vie, se résume à... réussir. Un Noir américain à la carrure d'athlète rencontré en prison et un puissant homme d'affaires japonais qui parle de cerisiers et de poussières, d'autres encore, lui permettront enfin de comprendre que l'on ne réussit que lorsque l'on se met debout. Paul admettra enfin que les peurs ont mené sa vie jusque-là. On ne peut marcher que lorsqu'on dépasse les craintes qui nous entravent tous et nous empoisonnent. La vie est au bout du chemin. Un roman tour à tour parabole moderne de la découverte de soi, récit d'une amitié profonde et histoire d'amour incandescente.

Et alors ?: Le narrateur nous conte une partie de sa vie où il a pris conscience que ses peurs et craintes bridaient son bonheur. De rencontres en rencontres, il prend conscience que sa vie pourrait etre beaucoup plus belle... J'ai aimé son approche, cette introspection, le tout dans un style fluide, un peu trop masculin a mon goût. C'est romancé et sans prise de tête. Un bon petit moment de lecture pour moi lu dans le train. 

Posté par labourgeoise à 18:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,