13 octobre 2017

ROLAND EST MORT

roland est mort

Présentation de l'éditeur: Roland est mort. Quand les sapeurs-pompiers l'ont retrouvé, il avait la tête dans la gamelle du chien. Son voisin de palier, un homme proche de la quarantaine, au chômage, très seul, ne le connaissait pas vraiment. Il aurait dû s'en douter : il n'entendait plus les chansons de Mireille Mathieu, derrière le mur. C’est lui qui hérite du chien, puis de l'urne contenant les cendres du défunt. Qu’en faire ? Le voisin va tout tenter pour s'en débarrasser, mais en a-t-il vraiment envie ?

Et alors?:  C'est un bof bof pour moi pour cet ouvrage. C'est dommage car le sujet était pourtant prometteur. J'ai trouvé la lecture parasitée par les répétitions et lourdeurs, et surtout une approche très superficielle, trop pour moi. Pourtant le sujet de la solitude aurait mérité que l'on approfondisse un peu, notamment la partie sentiments et ressentis. Mais ce n'est que mon avis... Merci Maman de ce prêt. 

Posté par labourgeoise à 17:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


07 octobre 2017

DANS LA SERIE... JE DEMANDE LE 5 !

J'ai poursuis en cette fin d'été la réalisation de mon service d'assiettes colorées. Toujours dans des couleurs pleine de peps... il était prévu que je le termine à 6 assiettes mais.... un accident de parcours fait que pour le moment j'en suis à 5... bon bon restons tenace et persévérons!

Voici donc les dernières...

3 assiettes

Faënce blanche de chez Ceradel, engobes Duncan, technique de l'estampage de plaque

Cela nous fait donc 5 assiettes au total...

5 assiettes

Et pour l'accident de parcours (j'ai cassé un bord de l'assiette en la ponçant)... et bien cassons alors {non sans une certaine satisfaction en plus !}... pour arriver a une pièce inqualifiable !

accident de parcours

Et toujours avec les chutes d'argile, de nouveaux galets diffuseurs d'huile essentielle sont arrivés, pour le plaisir de nos armoires...

nouveaux galets diffuseurs

Je suis peu présente en ce moment sur la blogosphère et même peu présente tout simplement... et lis pas mal comme certains l'ont constaté car j'ai un peu le sentiment de passer ma vie dans les trains et autres moyens de transport, d'essayer de garder la tête hors de l'eau malgré les tourbillons et autres tornades de cette rentrée bien particulière ici... mais je passe régulièrement en restant discrète certe mais toujours là derrière le rideau... mille merci en tout cas de vos gentils messages ici ou là...

Je vous souhaite un excellent weekend !

Posté par labourgeoise à 12:30 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 septembre 2017

LE PEINTRE D'EVENTAIL

le peinte d'éventail

Présentation de l'éditeur: C'est au fin fond de la contrée d'Atôra, au nord-est de l'île de Honshu, que Matabei se retire pour échapper à la fureur du monde. Dans cet endroit perdu entre montagnes et Pacifique se cache la paisible pension de Dame Hison dont Matabei apprend à connaître les habitués, tous personnages singuliers et fantasques. Attenant à l'auberge se déploie un jardin hors du temps. Insensiblement, Matabei s'attache au vieux jardinier et découvre en lui un extraordinaire peintre d'éventail. Il devient le disciple dévoué de maître Osaki. Fabuleux labyrinthe aux perspectives trompeuses, le jardin de maître Osaki est aussi le cadre de déchirements et de passions, bien loin de la voie du Zen, en attendant d'autres bouleversements. Avec Le peintre d'éventail, Hubert Haddad nous offre un roman d'initiation inoubliable, époustouflant de maîtrise et de grâce.

Et alors?:  Un ouvrage tout en poésie où l'ambiance régnant dans la paisible pension vous apaise... jusqu'à ce que... la nature reprenne ses droits. J'ai aimé la place qu'occupent la nature et l'art dans ce roman, comme un tableau qui se compose au fur et à mesure de la lecture. Cependant quelques passagess furent un peu longs pour moi... pour amateur de zen et de vie paisible, ne pas en attendre trop de "rebondissements". C'est donc un moyen pour ma part. 

Posté par labourgeoise à 18:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

14 septembre 2017

LES DELICES DE TOKYO

les delices de tokyo

Présentation de l'éditeur: « Écouter la voix des haricots » : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges qui accompagne les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d'embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu'elle lui a fait partager. Magnifiquement adapté à l'écran par la cinéaste Naomi Kawase, primée à Cannes, le roman de Durian Sukegawa est une ode à la cuisine et à la vie. Poignant, poétique, sensuel : un régal.

Et alors?:  Un ouvrage tout en subtilité et délicatesse. Une lecture dépaysante qui nous emmène rapidemement dans cette histoire pleine de poésie, au rythme de la nature omniprésente au fil de la lecture. Un ouvrage qui nous rappelle que l'écoute, le respect, la tolérance et le partage sont des valeurs précieuses. Un très joli moment de lecture pour ma part. Merci Maman de ce prêt. 

Posté par labourgeoise à 12:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

12 septembre 2017

LA TRESSE

la tresse

Présentation de l'éditeur: Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté. 
Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école. 
Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée. 
Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade. 
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

Et alors?: J'ai beaucoup aimé cette lecture sensible et touchante. Le destin de ces trois femmes fortes, combatives et fragiles. Un seul regret pour moi, l'ouvrage est trop court et aurait mérité d'aller un peu plus loin dans le futur des personnages. Excellent moment de lecture pour moi.  Merci Maman de ce prêt.

Posté par labourgeoise à 19:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


10 septembre 2017

LA VEUVE DES VAN GOGH

la veuve des van gogh

Présentation de l'éditeur: Sur la mort de Vincent Van Gogh tout a été écrit. Sur celle de son frère, Théo, terrassé par le chagrin, des litres d’encre ont été aussi déversés. Mais personne n’a évoqué ce qu’il advint de Johanna Bonger, épouse de Théo, qui vécut un double veuvage tant le lien des deux frères était fort. Après la disparition de son mari dans un hôpital psychiatrique d’Utrecht la jeune femme décide d’ouvrir, à quelques kilomètres d’Amsterdam, une auberge qui lui permettrait, à elle et à son enfant qui a tout juste un an, de survivre. C’est là qu’elle réunit les écrits de Vincent, qu’elle accroche aux murs ses tableaux. Nous sommes en 1891 et certains voyageurs de cette fin de siècle s’arrêtent volontiers dans l’agréable demeure. Déconcertés ils regardent ces tableaux aux couleurs inattendues. Des tableaux qui jusque-là n’ont pas trouvé acquéreur, ni à Arles ni à Paris, qui ont été dédaignés et même voués par certains au bûcher tant ils paraissaient « démoniaques ». Grâce à cette exposition et aux efforts déployés par Johanna le peintre connaîtra enfin une gloire posthume. Une histoire méconnue et passionnante.

Et alors?: Un ouvrage pasionnant, j'ai adoré cette lecture. Une partie de la vie des deux frères Van Gogh méconnue et surtout le rôle primoridal joué par la belle soeur de Vincent van Gogh dans la reconnaissance de ce grand peintre incompris de son vivant. Un vrai coup de coeur pour moi.  

Posté par labourgeoise à 07:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

07 septembre 2017

CHRONIQUE MENSUELLE - 46

CHRONIQUE MENSUELLE 46

Réaliser une carte scrapée pour l'anniversaire d'une Demoiselle et un bon pour un séjour au soleil, découvrir le parc Georges Brassens (75015) et décompresser d'une dure journée, admirer la vue sur la Grande Dame de Fer des toits de Paris, préserver un peu les fleurs de la canicule et garnir l'étagère florale de la cour, voir son souhait d'un tryptique maisonnettes à zozios s'accomplir grâce à Monsieur Les Copeaux Dorés, recevoir un sacré diplôme, découvrir grâce à Lola la une de Canalblog du 28/08, se mettre un peu au rythme du félin de la maison, gare de Lyon Perrache encore calme en cette heure bien matinale, souffrir quand même de la canicule qui cette année ne nous aura pas épargné (20 jours cet été), bijouter en vert pour la rentrée.

03 septembre 2017

UNE RENTREE SOUS LE SIGNE DE LA LAVANDE...

Deux pieds de lavande au jardin ont permis de récolter quelques brins de lavande fin juillet. L'occasion de réaliser des coussinets pour parfumer les armoires en cette rentrée de septembre.

Un brin vintage et shabby, trois coussinets assemblés pour une petite pyramide de senteurs... 

sachets de lavande 2017sachets de lavande 2017 2

Ce fut pour moi l'occasion de reprendre le chemin de la MAC, tout en douceur.

Belle soirée et bonne rentrée !

Posté par labourgeoise à 19:03 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 août 2017

LE PETIT TOP TROP TOP !

 Un patron qui patientait depuis le début de l'été pour être testé...

Un tissu à fleurs sur lequel j'ai flashé ce printemps qui attendait gentiment de passer à la MAC...

Un peu de temps libre à accorder au tout...

{et l'achat d'un pantalon vert pour la rentrée qui a fait accélerer les choses ! !}

Et voilà un nouveau petit top !

Top trop top

top trop top 2

Patron Trop Top de Ivanne. S  à se procurer , top version courts à manches à revers, tissu Les coupons de St Pierre (75018), boutons offerts par Maman (ils viennent de chez Butinette), fil jaune de la réserve de ma Grand Mère

Super patron qui offre une multitudes de variantes avec des explications claires et minutieuses. Ce que j'ai aussi apprécié dans ce patron c'est que vous pouvez réaliser des variantes (de finitions, de formes par exemple) suivant vos envies et votre niveau. Je suis super contente également de mes finitions car je crois que c'est mon premier ouvrage couture zéro défaut. Bref il est adopté (à la fois le patron et le top) ! Je n'ai pas osé réaliser ce top en tissu jersey {il y a pas mal de motifs qui me font de l'oeil !} mais je crois que la prochaine fois je me lance. 

Edit de dernière minute : Merci Canalblog pour ce clin d'oeil " blog à la une" sur la page d'accueil aujourd'hui,  

Je vous souhaite une jolie journée !

Posté par labourgeoise à 12:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 août 2017

REMEDE DE CHEVAL

remede de cheval

Présentation de l'éditeur: Après la pluie, le beau temps ! Agatha Raisin est désormais bien installée dans son cottage de Carsely en compagnie de ses deux chats. Cerise sur le pudding, le nouveau vétérinaire du village ne semble pas insensible à ses charmes. Quand le beau véto succombe à une injection de tranquillisant destinée à un cheval rétif, la police locale conclut à un malencontreux accident. Mais pour Agatha, dont le flair a permis de résoudre l'affaire de La Quiche fatale, il s'agit bien d'un meurtre. A l'étonnement de tous, le séduisant colonel James Lacey partage pour une fois l'avis de son entreprenante voisine. Et nos deux détectives-amateurs se lancent dans une enquête bien plus périlleuse qu'ils ne l'imaginaient... Agatha Raisin, c'est une Miss Marple d'aujourd'hui. Une quinqua qui n'a pas froid aux yeux, fume comme un pompier et boit sec. Sans scrupule, pugnace, à la fois exaspérante et attendrissante, elle vous fera mourir de rire

Et alors?: Deuxième opus de cette série pour cet ouvrage. Contrairement à la présentation de l'éditeur il ne m'a pas fait mourir de rire (faut pas exagérer quand même !) mais j'ai retrouvé avec plaisir le personnage d'Agatha Raisin (très attachante) et ses péripéties, parfois rocambolesques. Un joli moment de lecture, tranquille.

Posté par labourgeoise à 12:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,