30 décembre 2011

CHAUD LA TETE CHAUD !

C'était une commande de Maman, une envie de se lover la tête et de se donner un petit air des balkans... du point de riz, des côtes et du point godron, voilà une tresse ajustée sur le mannequin s'il vous plaît !

Et déjà adoptée je crois...

tresse Maman

Modèle tiré d'un magazine Avantage, laine Phildar, trois bandes tricotées et tressées ensemble... merci Maman d'avoir pris la pose... cela me donne des envies de bandeaux... à suivre...

Maman est aussi repartie avec un hérisson qui voit rouge... mais à pois !

P1150031

Quand à Feeling... tout est dans l'art de la pose...

P1150065

P1150060

Je vous souhaite une belle soirée,

et vous dis à l'année prochaine !

Posté par labourgeoise à 18:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]


29 décembre 2011

L'ART DE LA JOIE...

l'art de la joie

Présentation de l'éditeur: Née en 1900 dans un petit village sicilien, orpheline à neuf ans, Modesta ne semble pas promise à un destin brillant. Au mieux peut-elle espérer un emploi de servante et un honnête mariage à la sortie du couvent qui l'a recueillie. Mais la jeune fille a d'autres aspirations... Sensuelle et fière, déterminée et prête à tout, farouchement indépendante et terriblement intelligente, Modesta veut découvrir la richesse infinie de la vie. Pour cela, elle devra abattre une à une les barrières érigées par la société : religion, morale, traditions, partis politiques, préjugés de classe, sexisme... Sa vie durant, Modesta poursuivra cet inlassable combat, celui d'une femme éprise de liberté et de bonheur.

Et alors?: Titre très inspirant... j'avoues avoir éprouvé des difficultés pour arriver au bout de cette lecture. Très prenant dans les premiers chapitres puis peu à peu cela s'essouffle... on piétine... j'ai eu du mal à le terminer c'est vrai. Je comprends que ce livre ai été censuré par certains éditeurs, il peut déranger car les sentiments évoqués sont ambigüs et parfois décrits de façon crue. C'est donc un moyen bof pour ma part. Merci Val de ce prêt.

Posté par labourgeoise à 10:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

28 décembre 2011

T COMME TÊTE A TÊTE...

Pourquoi ne pas rêver d'un tête à tête?... mais pas n'importe lequel... celui trouvé dans le dictionnaire familial... so british !... une belle invitation à un tea time... tout en arabesque...TETE A TETE

Je vous souhaite une belle journée !

Posté par labourgeoise à 08:10 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

25 décembre 2011

JOUER AU PERE NOEL...

Jouer au Père-Noël signifiait aussi pour moi de penser à Dominos... j'ai remis le nez dans mes perles et biais Liberty pour réaliser quelques petits riens qui sont en boutique,

Des bracelets...

P1140877

Inspirés par Val

P1140884

Liberty Mitsi

Un serre tête noeud noeud

serre tête Liberty Tombouctou

Liberty Tombouctou

Et nous avons été gâté { "nous" car Feeling est très emballé par le cadeau !}... une magnifique composition festive est venue sonner à notre porte en ce Noël loin de mes proches... merci... merci... oui loin des yeux près du coeur... mes pensées aujourd'hui vous accompagne tous en ce jour spécial...

P1140916

 Et une Fée m'a joliment gâtée cette semaine avec un sac dont elle seule à le secret... merci Méli !

sac reçu de Méli

Edit de + tard: Juste pour partager avec vous un film touchant, drôle parfois, plein de délicatesse... il porte bien ton titre. Pour un premier film de ce réalisateur (qui l'a adapté de son livre) c'est vraiment très bien, pas parfait certe mais un bon film sur la vie...

Synopsis: Nathalie a tout pour être heureuse. Elle est jeune, belle et file le parfait amour. La mort accidentelle de son mari va couper son élan. Pendant des années, elle va s'investir dans son travail, se sentir en parenthèse de sa vie sensuelle. Mais subitement, sans qu'elle comprenne vraiment pourquoi, elle embrasse un de ses collègues. Markus, un homme très atypique. S'ensuit alors la valse sentimentale de ce couple hautement improbable qui va susciter interrogation et agressivité au sein de l'entreprise. Choisit-on vraiment par quel moyen on renaît à la vie ? Nathalie et Markus vont finir par fuir pour vivre leur histoire et leur émerveillement à l'abri de tout. Cette histoire de renaissance est aussi celle de l'étrangeté amoureuse.

la delicatesse

Belle journée de Noël !

Posté par labourgeoise à 10:18 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

23 décembre 2011

ANIMAUX AND CO !

Un nouvel arrivant cette semaine... bien dodu, avec des yeux remplis de Liberty et un nez orange comme une clémentine vitaminée... peu commun c'est vrai pour un hérisson...

herisson

Réalisé par mes mimines mais vous pouvez en adopter dans la boutique de Dominos,

Petit tricotage de saison avec du quibrille... Maman je suis prête pour l'essayage et adapter à ta tête !

P1140856

P1140863

Il paraît que le Père Noël passe ce week end... ben je demande à voir !

Trêve de plaisanterie...

selectionné abracadacraft

Je vous souhaite un bon week end festif !

Posté par labourgeoise à 16:01 - - Commentaires [18] - Permalien [#]


LE VOLEUR D'OMBRES...

le voleur d'ombres

Présentation de l'éditeur: Et si l'adulte que vous êtes devenu rencontrait l'enfant que vous étiez ? Enfant, il vole les ombres de ceux qu'il croise... et chacune de ces ombres lui confie un secret. Malgré lui, il entend les rêves, les espoirs et les chagrins de deux qu'il aime. Que faire de cet étrange pouvoir... ? Quelques années plus tard, le « voleur d'ombres » est devenu étudiant en médecine... Est-il encore capable de deviner ce qui pourrait rentre heureux ses proches, comme Sophie avec laquelle il étudie la médecine, ou Luc, son meilleur ami, qui voudrait changer de vie ? Et lui, sait-il où le bonheur l'attend ? Amour d'une mère. Inoubliable
premier amour. Amour qui s'achève... Amitié longue comme la vie... Le voleur d'ombres est une histoire d'amour au pluriel

Et alors?: Ces derniers temps je boudais Marc Levy car j'avais apprécié ces premiers romans mais depuis le trouvais trop mercatile à mon goût. Mais avec ce roman d'amour au sens large, j'ai retrouvé une sensibilité dans l'écriture, de la légèreté, une histoire de souvenirs d'enfant, d'amitié... j'ai passé un excellent moment de lecture. Merci Val de ce prêt.

Posté par labourgeoise à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

22 décembre 2011

KYOTO LIMITED EXPRESS...

kyoto limited

Présentation de l'éditeur: Simon Steiner, double mélancolique d’Olivier Adam, retourne au Japon pour la première fois depuis trois ans. Il y retrouve les lieux qu’affectionnaient sa femme et sa fille à l’époque où elles faisaient encore partie de sa vie. Sa rencontre avec Hiromi, une jeune japonaise, parviendra-t-elle à le délivrer de cette absence qui le poursuit ? Avec cette nouvelle inédite enrichie de photographies, Olivier Adam évoque tour à tour les temples shintoïstes embaumés d’encens, le tumulte des karaokés et le lyrisme des paysages japonais. Un magnifique voyage entre nostalgie et envoûtement.

Et alors?: Très intéressant dans sa construction livre/photo. Olivier ADAM écrit ici un récit plein de sensibilité et de finesse. Les fan du Japon ne pourront que se laisser transporter par cette belle promenade. Pour ma part, il ne m'a pas vraiment transportée mais une lecture intéressante malgré tout. Merci Val de ce prêt.

Posté par labourgeoise à 08:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

21 décembre 2011

TOUBIB OR NOT TOUBIB...

TOUBIB OR NOT TOUBIB

Présentation de l'éditeur: Vous voulez rire ? Alors bienvenue dans le petit cabinet médical parisien où travaille Yohanna Béhar. Entourée d'une bande de docteurs loufoques experts en lancer de vannes - un gynécologue bourru, une dentiste gaffeuse et un acupuncteur qui fait chavirer les cœurs -, la jeune généraliste n'a pas le temps de s'ennuyer ! Mais le jour où on propose à Yohanna de participer en direct à une émission de télé, elle ne rit plus du tout : tétanisée par le stress, elle décide d'aller consulter à son tour. Ce sera chez un psy réputé, qui diagnostique une " angoisse de la première fois ". Il lui propose de l'aider en la soignant sous hypnose. Pourquoi pas ? Yohanna commence son traitement en toute confiance. Mais le scientifique se révèle très vite énigmatique et déroutant. Et lorsqu'elle se met à développer de surprenantes aptitudes, la doctoresse s'interroge. Qui est cet homme en réalité ? Que cherche-t-il à lui faire ? Dans quel but ? Et accessoirement les séances sont-elles prises en charge par sa mutuelle ?

Et alors?: Lecture légère, loufoque, contemporaine comme la plupart des romans d'Agnès Abécassis. On passe un moment de lecture léger, cela fait du bien parfois. Si ce n'est que la fin est plus que capilotractée...

Posté par labourgeoise à 08:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

20 décembre 2011

TOM PETIT TOM...

Tom_petit_Tom

Présentation de l'éditeur: Tom a onze ans. Il vit dans un vieux mobil-home déglingué avec Joss, sa mère (plutôt jeune : elle l'a eu à treize ans et demi). Comme Joss aime beaucoup sortir tard le soir, tomber amoureuse et partir en week-end avec ses copains, Tom se retrouve souvent tout seul. Et il doit se débrouiller. Pour manger, il va dans les potagers de ses voisins, pique leurs carottes, leurs pommes de terre... Mais comme il a très peur de se faire prendre et d'être envoyé à la Ddass (c'est Joss qui lui a dit que ça pouvait arriver et qu'elle ne pourrait rien faire pour le récupérer), il fait très attention, efface soigneusement les traces de son passage, replante derrière lui, brouille les pistes. Un soir, en cherchant un nouveau jardin où faire ses courses, il tombe sur Madeleine (quatre-vingt-treize ans), couchée par terre au milieu de ses choux, en train de pleurer, toute seule, sans pouvoir se relever. Elle serait certainement morte, la pauvre vieille, si le petit Tom (petit homme) n'était pas passé par là...

Et alors?: C'est frais, tendre et léger... cela se lit très vite. Les personnages sont attendrissants. L'histoire de cette famille hors norme, de cette mère-fille et de ce petit garçon débrouillard nous emporte vite. J'ai aussi beaucoup apprécié les aventures botaniques et les relations de Tom avec cette mamie de substitution. J'ai trouvé le déroulement du roman prévisible mais somme toute ce n'est pas un roman qui se veut intriguant mais juste les petites choses de la vie... Bon moment de lecture pour moi, merci Maman de ce prêt.

Posté par labourgeoise à 09:46 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

19 décembre 2011

UNE GOURMANDISE...

UNE GOURMANDISE

Résumé de l'éditeur: C'est le plus grand critique culinaire du monde, le Pape de la gastronomie, le Messie des agapes somptueuses. Demain, il va mourir. Il le sait et il n'en a cure : aux portes de la mort, il est en quête d'une saveur qui lui trotte dans le cœur, une saveur d'enfance ou d'adolescence, un mets original et merveilleux dont il pressent qu'il vaut bien plus que tous ses festins de gourmet accompli. Alors il se souvient. Silencieusement, parfois frénétiquement, il vogue au gré des méandres de sa mémoire gustative, il plonge dans les cocottes de son enfance, il en arpente les plages et les potagers, entre campagne et parfums, odeurs et saveurs, fragrances, fumets, gibiers, viandes, poissons et premiers alcools... Il se souvient et il ne trouve pas. Pas encore.

Ce qu'en pense ma pomme: Je l'avais depuis fort longtemps dans mon stock celui-là. Je le qualifierai d'un roman culinaire... la recherche d'une saveur perdue. J'ai juste trouvé dommage qu'il soit si court, une vie résumée en quelques pages.... et l'écriture de Muriel Barbery est vraiment particulière (comme je l'avais déjà remarqué dans "Le hérisson")... un moment de lecture agréable malgré tout.

Posté par labourgeoise à 07:41 - - Commentaires [9] - Permalien [#]