20 décembre 2017

CHARLOTTE

 

charlotte

 Présentation de l'éditeur: Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu'elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d'une oeuvre picturale autobiographique d'une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : "C'est toute ma vie." Portrait saisissant d'une femme exceptionnelle, évocation d'un destin tragique, Charlotte est aussi le récit d'une quête. Celle d'un écrivain hanté par une artiste, et qui part à sa recherche

Et alors?: J'ai beaucoup aimé découvrir l'histoire de cette artiste peintre que je ne connaissais pas. Et j'ai du coup eu envie de la découvrir un peu plus au travers de ses peintures si singulières. L'écriture de l'auteur est particulière avec des phrases courtes, comme cinglantes. Je trouve dommage qu'il ne soit pas allé en profondeur dans ses recherches sur cette artiste et les questions posées au cours de la lecture. Un bon moment de lecture pour moi cependant. 

Posté par labourgeoise à 12:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


17 décembre 2017

LA PORTE

la porte

Présentation de l'éditeur« C’est moi qui ai tué Emerence. Je voulais la sauver, non la détruire, mais cela n’y change rien. » La Porte est une confession. La narratrice y retrace sa relation avec Emerence Szeredás, qui fut sa domestique pendant vingt ans. Tous les oppose : l’une est jeune, l’autre âgée ; l’une sait à peine lire, l’autre ne vit que par les mots ; l’une est forte tête mais d’une humilité rare, l’autre a l’orgueil de l’intellectuelle. Emerence revendique farouchement sa liberté, ses silences, sa solitude, et refuse à quiconque l’accès à son domicile. Quels secrets se cachent derrière la porte ?

Et alors?: Une lecture qui me laisse perplexe. J'ai trouvé l'ambiance de ce roman bien noire, tragique, une lecture opressante parfois comme un huit clos... une histoire bien étrange avec des protagonistes auxquels j'ai eu du mal à m'attacher. Le style également est très travaillé et m'a nécessité beaucoup d'attention pour rentrer dans l'histoire. Un moyen donc pour ma part. 

Posté par labourgeoise à 07:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

11 décembre 2017

DOUCEUR EN BLEU CANARD...

Petit tricotage d'hiver avec cette laine lumineuse que je m'étais procurée en solde en début d'année.

Un snood { eh oui encore un de plus, mais je suis fan absolue de cette petite chose tellement pratique}, le tout au point de riz pour cette version très chunky. 

snood canard

Laine Terre Neuve très chaude et douce, couleur canard, de chez Phildar, aiguilles circulaires 10 (2 fils ensemble)

snood canard bis

Très rapide car tricoté en aiguilles 10 (fil en double). D'ailleurs, si vous souhaitez calculer quelles aiguilles prendre lorsque vous tricotez en double c'est très simple : vous calculez (si c'est le même fil) 1,5 fois la taille préconisée. Par exemple, pour une laine se tricotant en aiguilles 6, en fil double = aiguilles 9. Easy non?

J'aime beaucoup le point de riz {même si il me demande pas mal d'attention d'où le fait qu' il faut que cela monte vite !}. Je vous ai glissé dans les photos mes explications si vous aviez envie d'en réaliser un (en 2 heures max. c'est terminé !). Cette version est plutôt près du cou.

Je vous souhaite une jolie journée !

 

06 décembre 2017

VARIATION ARGILEUSE...

 

En octobre et novembre, j'ai retrouvé le tour de potier et l'argile. Je m'étais lancée notamment dans la réalisation de ma dernière assiette pour mon service coloré.... celle-ci s'est finalement fendue au séchage... point de dernière assiette donc ! 

Mais quelques pièces diverses et variées...

Une coupelle "Oiseaux Sur Un Fil"

pot oiseaux sur un fil

Coupelle réalisée au tour de potier, engobes Duncan et Email transparent Ceradel. Technique du sgraffite pour sculpter les oiseaux et les étoiles. 

Pot oiseaux sur un fil 2

Si la coupelle n'est pas correctement tournée (pas très régulière), sculpter les oiseaux m'a demandé beaucoup de minutie et de concentration. Pas totalement satisfaite du résultat (certains oiseaux ressemblent un peu à des singes je trouve...). J'aime par contre ce bleu nuit très intense. 

Un petit visage avec une chute d'argile

Visage

Technique du modelage, engobes Duncan et email transparent Ceradel

Une coupelle en dentelle

Coupelle dentelle gris orage

Technique de la plaque et estampe avec un vieux napperon, engobes Duncan et email transparent Ceradel.

coupelle dentelle gris orage 2

Une association douce de gris orage et jaune. J'aime la forme élancée de cette coupelle et le fait que le relief de la dentelle soit accentué par les motifs (j'ai poncé l'engobe pour faire ressortir certains détails du motif).

Un bol marin

pot air marin

Réalisé au tour de potier, engobes Duncan, email Duncan moucheté et email Ceradel transparent

pot air marin 2

J'aime les rondeurs de ce bol et ce bleu très vif plein de peps. 

C'est tout pour aujourd'hui !

Il me semble que je progresse un peu dans le style, en tout cas j'expérimente toujours plus. Mais je dois encore travailler ma régularité au tour de potier et pour cela il n'y a pas trop de secret : il me faut en faire plus régulièrement. Peut-être une idée de bonne résolution pour 2018?...

Je vous souhaite une belle journée !

Posté par labourgeoise à 07:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 novembre 2017

PRETE POUR DEMARRER L'AVENT !

Comme chaque année ici, ce n'est pas une traditionnelle couronne de l'avent qui ouvre le mois de décembre et la période de l'avent mais une étoile en bois cuivrée faite maison par Monsieur Les Copeaux Dorés.

Cette année elle adopte un petit air nordique et sobre avec du blanc comme couleur dominante. 

Un retour à la simplicité et à l'authenticité loin des strass et paillettes...

étoile de l'avent 2017

Chiffres de l'avent de chez Butinette {merci Maman !}, décorations étoiles de chez Action

étoile de l'avent 2017 bis

C'est toujours un plaisir de la retrouver chaque année, de la déballer soigneusement, éventuellement de lui faire quelques petites retouches avant de passer à la décoration. 

Et voilà, elle attend sagement le dimanche 3 décembre....

Je vous souhaite une jolie journée et de bons préparatifs de Noël !

Posté par labourgeoise à 12:53 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,


25 novembre 2017

VERSION XXL POUR UN PEU DE CHALEUR !

C'était à la base un modèle de Len'Art pour réaliser une grosse écharpe au motif "chaînette" que je trouvais sympa. Quelques pelotes d'une jolie couleur kaki que j'avais trouvé en solde en début d'année pour me lancer dans la réalisation du tout.

Une fois l'écharpe tricotée, je trouvais que cette pièce n'avait pas assez de tenue (elle "roulottait" trop sur les côtés à mon goût). C'est ainsi qu'avec une grande chute de Liberty dans mon sotck depuis des années, je décidais de la doubler.

Et voilà un snood XXL doublé Liberty... prêt pour affronter les frimas de l'hiver!

snodd doublé Liberty

2 pelotes de laine PHIL LOOPING kaki de chez Phildar, modèle de l'écharpe ici

snood doublé Liberty 2

Un modèle facile à tricoter et dont le rendu maille chaînette est très sympa je trouve. La longueur de l'écharpe permet de faire un double tour pour ce snood qui peut aussi servir de chauffe épaules.

Je vous souhaite un joli weekend !

Posté par labourgeoise à 11:57 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 novembre 2017

LA VALSE DES ARBRES ET DU CIEL

la valse des arbres et du ciel

Présentation de l'éditeurAuvers-sur-Oise, été 1890. Marguerite Gachet est une jeune fille qui étouffe dans le carcan imposé aux femmes de cette fin de siècle. Elle sera le dernier amour de Van Gogh. Leur rencontre va bouleverser définitivement leurs vies.Jean-Michel Guenassia nous révèle une version stupéfiante de ces derniers jours.Et si le docteur Gachet n'avait pas été l'ami fidèle des impressionnistes mais plutôt un opportuniste cupide et vaniteux ? Et si sa fille avait été une personne trop passionnée et trop amoureuse ? Et si Van Gogh ne s'était pas suicidé ? Et si une partie de ses toiles exposées à Orsay étaient des faux ?…Autant de questions passionnantes que Jean-Michel Guenassia aborde au regard des plus récentes découvertes sur la vie de l'artiste. Il trouve des réponses insoupçonnées, qu'il nous transmet avec la puissance romanesque et la vérité documentaire qu'on lui connaît depuis Le Club des incorrigibles optimistes.

Et alors?: J'ai beaucoup aimé ce roman sur les derniers jours de la vie de Vincent Van Gogh et cet amour caché avec Marguerite, la fille du Docteur Gachet, médecin de Van Gogh lors de son séjour à Auvers/Oise. Tout comme le précédent ouvrage traitant de ce grand peinte ("Vincent qu'on assassine"), j'ai aussi beaucoup aimé les hypothèses formulées par l'auteur sur les circonstances tragiques de sa mort. Bien entendu cette histoire est romancée je pense, mais l'ouvrage étant basé sur des recherches historiques et médicales, tout laisse à penser qu'il y a un peu de vérité entre les lignes... Un excellent moment de lecture pour moi. 

Posté par labourgeoise à 12:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

04 novembre 2017

RENDRE VISITE AUX AMSTELLODAMOIS...

Profiter de quelques jours de repos pour s'envoler un peu plus au nord... et rendre visite aux Amstellodamois, habitants d'Amsterdam.

Petite visite en photos...

Amsterdam

Pause déjeuner à l'arrivée histoire de se mettre en jambe {40 Km à pied en trois jours quand même !}, clocher du Palais Royal, rencontre avec un grand artiste Monsieur Vincent Van Gogh { d'où mes lectures en ce moment} au Musée Van Gogh, et passer devant le Rijksmusem, goûter et abuser de la spécialité culinaire locale, admirer le calme qui règne au Begijnhof {avoir d'ailleurs presque l'impression que le décors est en carton...}, promenade en S sur les caneaux sud, est et ouest en essayant de prendre une photo sans trop de vélos, travail du bois pour ces sabots et ces tulipes colorées.

Morceaux Choisis...   

Amsterdam 2

Amsterdam1

Amsterdam3

Amsterdam4

Je vous souhaite une belle journée !

Posté par labourgeoise à 07:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 octobre 2017

FRAIS DE PORT OFFERTS EN BOUTIQUE POUR DOMINOS !

logo dominos

En cette période de congés, les frais de port sont offerts dans ma boutique pour l'Association Dominos.

L'occasion de préparer les petits cadeaux de fin d'année...

C'est par

la lune en avril pour Dominos

 

Posté par labourgeoise à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 octobre 2017

LES EVAPORES

les évaporés

Présentation de l'éditeur: Ici, lorsque quelqu'un disparaît, on dit simplement qu'il s'est évaporé. Personne ne cherche à le retrouver, pas de crime pour la police, honte et silence du côté de la famille. Sans un mot, Kase un soir a disparu. Comment peut-on s'évaporer si facilement sans laisser de trace ? Et pour quelles raisons ? C'est ce que cherche à comprendre Richard B., venu au Japon afin d'aider Yukiko à retrouver son père. Pour cette femme qu'il aime encore, il mène l'enquête dans les quartiers pauvres de Sanya à Tokyo. Ce roman profondément poétique allie découverte du Japon, encore bouleversé par la catastrophe de Fukushima, et réflexion sur notre désir, parfois, de prendre la fuite.

Et alors?: Je ne connaissais pas ce phénomène a priori courant au Japon : disparaître de façon subite pour renaître ailleurs en laissant son passé derrière soi.  C'est un roman qui nous présente également un Japon dévasté et meurtri après les catastrophes du tsunami et de Fukushima. Sous fond d'intrigue policière, l'ouvrage nous révèle peu à peu les failles de ce Japon moderne et de la nature humaine avec ses doutes et craintes. Un beau roman que j'ai bien apprécié. 

Posté par labourgeoise à 10:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :