06 novembre 2013

CE QUE JE SAIS DE VERA CANDIDA...

ce que je sais de vera candida

Présentation de l'éditeur: Quelque part dans une Amérique du Sud imaginaire, trois femmes d'une même lignée semblent promises au même destin : enfanter une fille et ne pouvoir jamais révéler le nom du père. Elles se nomment Rose, Violette et Vera Candida. Elles sont toutes éprises de liberté mais enclines à la mélancolie, téméraires mais sujettes aux fatalités propres à leur sexe. Parmi elles, seule Vera Candida ose penser qu'un destin, cela se brise. Elle fuit l'île de Vatapuna dès sa quinzième année et part pour Lahomeria, où elle rêve d'une vie sans passé. Un certain Itxaga, journaliste à L'Indépendant, va grandement bouleverser cet espoir.

Et alors?: Je regrette de ne pas avoir lu cet ouvrage plus tôt tellement il m'a captivé. magnifique. Le style de Véronique Ovaldé est énergique, dynamique, plein d'humour. A la lecture de ce récit mi fable mi réalité, j'ai ressenti beaucoup d'émotion face aux destins tracés de cette lignée de femmes, face à leur courage aussi. Très très bon moment de lecture pour ma part.

Posté par labourgeoise à 07:12 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


01 novembre 2013

A GLISSER DANS SON SAC...

Voici une petite pochette en tricot à glisser dans son sac à main... une pochette qui a rejoint le stock de Dominos en boutique

logo dominos

 

pochette tricot Dominos

Modèle inspiré d'un MCI, tricoté en aiguilles 5.5 et doublé d'un tissu thermocollant trouvé chez Mondial Tissus

En parlant de Dominos, actualités: toujours la boutique en ligne de l'Association pour préparer vos cadeaux de fin d'année à petits prix , toujours le blog pour suivre nos actualités et la vente de Noël à Genlis (21) le samedi 16 novembre, l'occasion de venir nous rencontrer, si vous êtes dans le coin n'hésitez pas!

Je vous souhaite une chouette journée !

Posté par labourgeoise à 13:09 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

27 octobre 2013

PARCEQUE LE FROID ARRIVE.... PARAIT IL...

C'était une demande de l'année dernière de la part de Maman, un snood... sauf que... le temps passe vite, le courage n'est pas toujours là, le temps manque, je n'avais pas trouvé de modèle "facile" et original... Mais pour l'hiver 2013 je suis dans les clous {merci l'été indien!} ! Et je suis ravie d'avoir terminé ce week end cet ouvrage qui l'accompagnera je l'espère pour ses randonnées en fôret cet hiver.

Voici donc un ensemble snood et beret, coloré mais pas trop, simple mais pas trop... juste ce qu'il faut...

beret et snood Maman

Laine basic de chez Plassard pour le beret, tricotée en aiguilles 5.5 et reste de laine rouge de ma Grand Mère pour le snood. Pour info, j'ai du glisser un élastique à la base du béret car il était trop large. Pour les modèles, vous trouverez le beret et le snood . Ils sont très faciles à réaliser: on fonce !

berte et snood maman2

Bon pour le moment le temps n'est pas propice à de tels accessoires c'est vrai... mais mieux vaut être en avance cette année !

Maman je les mets dans la valise pour très bientôt ! 

Je vous souhaite une belle fin de week end !

Posté par labourgeoise à 14:17 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

20 octobre 2013

DANS LES VIGNES...

Prendre l'air au milieu des vignes qui commencent à roussir... y apercevoir quelques raisins oubliés {et donc goûter!}... observer le ciel menaçant... profiter de cette occasion pour prendre quelques clichés... humer encore et encore et apprécier cette parenthèse oxygénante après quelques semaines difficiles...

les vignes octobre 2013

les vignes 2

Je vous souhaite une belle fin de dimanche !

Posté par labourgeoise à 15:17 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

04 octobre 2013

LE COEUR REGULIER...

le coeur regulier

Présentation de l'éditeur: «Vu de loin on ne voit rien», disait souvent Nathan. Depuis la mort de ce frère tant aimé, Sarah se sent de plus en plus étrangère à sa vie, jusque-là «si parfaite». Le coeur en cavale, elle s'enfuit au Japon et se réfugie dans un petit village au pied des falaises. Nathan prétendait avoir trouvé la paix là-bas, auprès d'un certain Natsume. En revisitant les lieux d'élection de ce frère disparu, Sarah a l'espoir de se rapprocher, une dernière fois, de lui. Mais c'est sa propre histoire qu'elle va redécouvrir, à ses risques et périls.

Et alors?: J'ai retrouvé avec plaisir l'écriture descriptive, douce et fluide d'Olivier Adam dans ce récit. C'est plein de tendresse, de questions introspectives, de désespoir aussi parfois. La mer est un personnage à elle seule dans ce roman. Comprendre trop tard au combien il faut chérir ses proches, ne pas les juger, ne pas s'oublier, garder son identité, s'imposer... J'ai beaucoup aimé.

Posté par labourgeoise à 17:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


27 septembre 2013

CHRONIQUE HEBDOMADAIRE-21

CHRONIQUE HEBDO 21

S'etonner de ce nouvel art décoratif en textile à Issy Les Moulineaux, admirer une pelouse bien verte qui aprécie ces pluies automnales, s'ennivrer du parfum de notre unique rose blanche, s'accomoder d'un chat bien intrusif, se rendre à la Médiathèque avec plaisir et s'approvisionner, faire une pause au jardin d'enfants royal, admirer la vue de ma chambre d'hôtel, le soleil qui se lève sur celle belle bâtisse...

Posté par labourgeoise à 19:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

24 septembre 2013

COURS DE BOTANIQUE

Ce week end fut pour moi l'occasion de faire un tour au jardin et d'admirer la pousse des potirons et courges musquées

Allez un petit cours de botanique...

Au démarrage 3 petites graines et l'on ne garde qu'1 pousse qui donne ensuite de jolies fleurs...

Courges 1

De jolies fleurs et de jolies tiges "tire bouchons" pour bien s'accrocher...

Courges 2

Ah les voilà les minis potirons... qui grimpent grimpent !!!

Courges 3

Ils sont à ce jour au nombre de 9... à suivre...

Et au jardin il y a aussi encore...

Des tomates...

CIMG1608

Les dernières fraises...

CIMG1609

Des champignons sauvages !

CIMG1612

Et toujours mon pin qui pousse tout doucement...

CIMG1618

Je vous souhaite une belle journée !

Posté par labourgeoise à 07:03 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

20 septembre 2013

COMMENT J'AI VIDE LA MAISON DE MES PARENTS...

comment j'ai vide

Présentation de l'éditeur: L'héritage n'est pas un cadeau. Comment recevoir des choses que l'on ne vous a pas données ? Comment vider la maison de ses parents sans liquider leur passé, le nôtre ? Les premiers jours, je me persuadais que j'allais " ranger " et non pas " vider " la maison de mes parents. Il m'arriva plusieurs fois de prononcer un verbe pour l'autre. Combien sommes-nous à vivre sans en parler à personne ce deuil qui nous ébranle ? Comment oser raconter ce désordre des sentiments, ce méli-mélo de rage, d'oppression, de peine infinie, d'irréalité, de révolte, de remords et d'étrange liberté qui nous envahit ? A qui avouer sans honte ou culpabilité ce tourbillon de passions ? A tout âge on devient orphelin.

Et alors?: Très beau récit, émouvant et juste sur le travail du deuil. Le tout est abordé avec une belle prise de hauteur, sans aucun pathétisme ou sentiment larmoyant, avec un très bon choix des mots. On ne peut que se sentir concerné. A lire donc. Merci Maman de ce prêt.

Posté par labourgeoise à 18:55 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

12 septembre 2013

CHECHE... CHICHE OU PAS ?

Durant les vacances j'ai un peu tricoté... je me suis essayé à la bordure picot au tricot avec l'idée d'en faire une bordure de chèche pour la rentrée. Pas de difficulté particulière pour cette bordure grâce à à une super démonstration vidéo disponible

 

Il sera parfait pour les fraîcheurs matinales et j'aime beaucoup ce rendu bordure (bonne alternative au tricot pour une nulle au crochet comme moi !)

... mais que c'est dur de le prendre en photos !

cheche steph

P1180295

Tissu Liberty Mauverina (reste de ma tunique ), laine récup' {donc je ne sais ce que c'est}, tricotée en aiguilles circulaires 4.5, pour les dimensions du chèche: carré de 120cm x 120cm coupé en 2 dans la diagonale pour faire le triangle

Et voilà une petite couture facile pour ce grand accessoire !

Je vous souhaite une belle journée !

Posté par labourgeoise à 07:18 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

08 septembre 2013

PURGE...

purge

Présentation de l'éditeur: 1992, fin de l’été en Estonie. L'Union soviétique s'effondre et la population fête le départ des Russes. Sauf la vieille Aliide, qui redoute les pillages et vit terrée dans sa ferme. Lorsqu’elle trouve dans son jardin Zara, une jeune femme que des mafieux russes ont obligée à se prostituer à Berlin, meurtrie, en fuite, elle hésite à l’accueillir. Pourtant, une amitié finit par naître entre Zara et elle. Aliide aussi a connu la violence et l’humiliation… A travers ces destins croisés pleins de bruit et de fureur, c’est cinquante ans d’histoire de l’Estonie que fait défiler Sofi Oksanen.

Et alors?: Roman sombre, noir, voire glauque, que j'ai eu du mal parfois à reprendre tellement le style sans fioriture est cinglant, éprouvant. Roman "familial", d'une famille brisée par l'histoire tragique de son pays, l'Estonie. J'ai également eu du mal à m'attacher aux personnages, à être réellement émue par cette lecture. La fin m'a aussi un peu déçue, j'en attendais beaucoup plus. Moyen donc pour ma part.. et vous? Merci Mikele de ce prêt.

Posté par labourgeoise à 09:55 - - Commentaires [9] - Permalien [#]