09 septembre 2018

SALE TEMPS POUR LES SORCIERES

sale temps pour les sorcières

Présentation de l'éditeurTraumatisée après qu'une coiffeuse rancunière l'a shampouinée à la crème dépilatoire, Agatha Raisin se réfugie incognito dans un hôtel de la côte en attendant que sa chevelure repousse. N'ayant plus rien à perdre, elle consulte également une sorcière réputée pour ses talents. Miracle, la magie opère, mais pour peu de temps, car la sorcière est retrouvée assassinée ... Agatha renoue aussitôt avec ses réflexes de détective, aidée par l'inspecteur Jimmy Jessop, ensorcelé par ses charmes. À moins que ce ne soient les effets du philtre d'amour qu'Agatha a acheté à la pauvre sorcière ?

Et alors?: Voici un nouveau tome des aventures d'Agatha Raisin. Pas mal de rebondissements, des meurtres, des actions toujours un peu loufoques, une ambiance "senior" et une Agatha en grande forme. Lecture tranquille. 

Posté par labourgeoise à 12:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


03 septembre 2018

SOUVENIRS DE VACANCES...

Cette année, pour la première année, ce fut pour moi un vrai long break cet été. De quoi profiter pleinement de ce temps libre... Deux destinations principales : Barcelone et La Rochelle.

Résumé en photos...

Barcelone

Barcelone juillet 2018

Plaça Reial, La Pedrera, Sagrada Familia, Palau Güell,  Arc de Triomf, Statue de Chritophe Collomb sur la promenade devant le musée maritime, Marché de la Boqueria, Casa Battllo

Pour cette première visite de Barcelone pour moi, j'ai beaucoup aimé le génie de Gaudi même si il ne m'a pas complètement touchée, la diverstité et richesse des styles architecturaux, le côté vivant de cette ville qui fourmille à toute heure, la proximité de la mer, le quartier populaire près de la place Del Sol. J'ai moins aimé : la chaleur étouffante de cette fin juillet, l'identité (et les racines) perdue de cette ville à cause de l'européanisation trop prononcée (magasins de luxe français, cuisine européenne...), que les rues en dehors de l'hyper centre ne soient pas mieux entretenues. 

La Rochelle

La Rochelle aout 2018

Pour y avoir passé pas mal de temps dans ma jeunesse {!}, je connais bien La Rochelle et ai eu beaucoup de plaisir à la retrouver. C'est une ville que j'affectionne particulièrement.

IMG_2712

IMG_2840


IMG_2863

Avec ces quelques clichés, je vous souhaite une douce rentrée !

30 août 2018

CHRONIQUE MENSUELLE - 52

Que s'est-il passé cet été par ici ?...

CHRONIQUE MENSUELLE 52Le potager tient largement ses promesses, de belles récoltes passées et à venir, la plupart issues de mes semis, elles portent les doux petits noms de Tigerella, Noires de Crimée, Cocktail Clémentines, Courgettes, Butternut, poivron jaune, choux de Milan and co., réaliser mon propre mesclun dans la pure tradition : mélange de 7 plantes dont des piquantes (roquette, cresson), des douces (cerfeuil, laitue, mâche), des amères (scarole) et des typées (épinard)... et découvrir que seules les piquantes ont poussées..., visiter un beau lieu dédié au papier au Moulin Du Got et craquer pour cette carte désuète mais touchante, admirer le pourpier qui ne ménage pas ses efforts pour nous émerveiller avec ses couleurs chaudes, se voir offrir un tee-shirt fait pour moi !, abuser des fins de soldes à La Rochelle, s'amuser des décorations de visages de ce tas de bûches toujours au Moulin Du Got, fêter l'anniversaire d'une grande demoizelle en famille, mettre à jour mon carnet du potager, être ravie de la floraison des dahlias Caméléon Saint Martin, passer dans une pièce sur la pointe des pieds pour ne pas déranger le fauve de la maison...

25 août 2018

FLEURETTES SUR PORCELAINE

Me voilà de retour après une présence estivale ici aléatoire pour ne pas dire une certaine absence...  Je reprends donc le chemin du blog en cette rentrée qui ici s'annonce déjà chargée.

Une livraison de porcelaine blanche de Limoges fin mai fut l'occasion de reprendre en début d'été la décoration sur porcelaine et perfectionner mon geste pour la réalisation de couronnes florales. 

Voici donc une petite série de trois assiettes à dessert en forme de coeur qui ont intégrées mon buffet en attendant de prendre du service. 

assiettes coeurs peintes

Porcelaine blanche de Limoges, décoration réalisée au stylo à porcelaine

assiettes coeurs 2Rien de bien complexe dans cette réalisation, juste un peu de concentration.

Par contre, contrairement à ce qui est indiqué sur la notice, ces réalisations ne passent pas au lave vaisselle. Mes coupelles réalisées ont peu à peu vu leurs dessins s'effacer. Bon à savoir...

Je dédie ce post et ces fleurettes à Ma Grand-Mère en ce jour spécial, elle qui m'a si souvent approvisionné en porcelaine blanche et à laquelle je pense encore souvent en créant en me disant, aurait-elle aimé mes petits riens?...

Je vous souhaite un beau weekend !

23 août 2018

CHANGER L'EAU DES FLEURS

changer l'eau des fleurs

Présentation de l'éditeurViolette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués passent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu'elle leur offre. Son quotidien est rythmé par les confidences des visiteurs et la joie des fossoyeurs. Un jour, parce qu'un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l'on croyait noires, se révèlent lumineuses. Changer l'eau des fleurs est un hymne au merveilleux des choses simples. 

Et alors?: Gros coup de coeur me concernant pour cet ouvrage, une vraie pépite. Quelle histoire que celle de Violette, personnage attachant, théatral, original et plein de sensibilité. J'ai adoré cette lecture du début à la fin. Une lecture qui m'a complètement impregnée, fait réflechir, rêver aussi. Magnifique ouvrage, le deuxième pour cette auteure que j'apprécie vraiment (1er ouvrage Les Oubliés du dimanche).

Posté par labourgeoise à 18:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


20 août 2018

A LA LUMIERE DU PETIT MATIN

a la lumiere du petit matin

Présentation de l'éditeur: À l'approche de la quarantaine, Hortense se partage entre son métier de professeur de danse et sa liaison avec un homme marié. Elle se dit heureuse, pourtant elle devient spectatrice de sa vie et est peu à peu gagnée par un indicible vague à l'âme qu'elle refuse d'affronter. Jusqu'au jour où le destin la fait trébucher... Mais ce coup du sort n'est-il pas l'occasion de raviver la flamme intérieure qu'elle avait laissée s'éteindre ?

Et alors?: Auteure résolument contemporaine, une histoire à laquelle chacun(e) peut s'identifier, ne serait-ce que par bribes. Même si on se doute des avancées de l'histoire et de la fin (souvent happy), c'est un excellent moment de lecture pour moi. 

Posté par labourgeoise à 17:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

04 août 2018

LA DELICATESSE DU HOMARD

la delicatesse du homard

Présentation de l'éditeur: François, directeur d’un centre équestre en Bretagne, découvre, lors d’une promenade à cheval sur la plage, une jeune femme inconsciente au pied d’un rocher. Plutôt que d’appeler les secours, il décide sans trop savoir pourquoi de la ramener chez lui pour la soigner. À son réveil, l’inconnue paraît en bonne santé, mais peu encline à parler. Elle dit s’appeler Elsa mais refuse de répondre à ses questions. Commence alors entre le célibataire endurci et cette âme à vif une étrange cohabitation, où chacun se dévoile peu à peu à l’autre sans pour autant totalement révéler les secrets qui le rongent. Et même si le duo en s’apprivoisant s’apaise, leur carapace peine à se fendre...
Qui est Elsa et quelle vie est-elle en train de fuir  ?

Et alors?: Histoire un peu à l'eau de rose mais touchante. J'ai aimé le début et la fin, un peu de longueurs selon moi en court de lecture mais un agréable moment de lecture quand même. 

Posté par labourgeoise à 12:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

29 juillet 2018

PETITES SURPRISES SUR LE CHEMIN DU BONHEUR

Petites-surprises-sur-le-chemin-du-bonheur

Présentation de l'éditeur: A 104 ans, Mlle Ona Vitkus pensait en avoir fini avec les sentiments. Mais l’arrivée dans sa vie si ordonnée d’un jeune garçon pas comme les autres va tout chambouler.Du jour au lendemain, la vieille dame se trouve embringuée au cœur d'une famille en plein tourment, et même dans un road trip inattendu et burlesque. Chemin faisant, elle découvre que la vie lui réserve encore bien des surprises, et, surtout, qu'elle a encore beaucoup à offrir à ceux qui croyaient avoir tout perdu…

Et alors?: C'est simple j'ai adoré cette lecture. C'est plein de tendresse, de charme et de subtilité. J'espérais que cette lecture ne soit pas trop légère {genre l'histoire d'une vielle Dame acariâtre à la Tatie Danielle}... et c'est le cas. Possibilité de prendre cet ouvrage au 1er degré et de passer un agréable moment, sinon lecture bien plus profonde pour moi si on veut bien lire entre les lignes. Un bel ouvrage sur la transmission, le choc des générations, le manque d'un être cher, la solitude. Petit coup de pour moi. 

Posté par labourgeoise à 17:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

26 juillet 2018

COIFFEUR POUR DAMES

coiffeur pour dames

Présentation de l'éditeurPour toutes ses clientes, Mr John est un magicien : un coiffeur aux doigts d'or qu'elles adorent ! Mais, peu après avoir confirmé ses talents auprès d'Agatha Raisin qui voit poindre ses premiers cheveux blancs, Mr John meurt dans son salon, victime d'un empoisonnement, sous les yeux de la détective. Voici Agatha embringuée dans une drôle d'enquête. Qui en effet pouvait en vouloir à Mr John, adulé par ses nombreuses clientes qui lui confiaient leurs plus troubles secrets ?

Et alors?: On retrouve les péripéties d'Agatha Raisin et le style enjoué de l'auteure dans ce 8ème tome. Beaucoup de rebondissements, une lecture agréable. Par contre beaucoup de personnages, rendant parfois dificile la lecture du fait de leurs noms se ressemblant parfois. Lecture tranquille, parfaite pour l'été. 

Posté par labourgeoise à 12:23 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juillet 2018

LE REVE DE RYOSUKE

le reve de ryosuke

Présentation de l'éditeurLe jeune Ryôsuke manque de confiance en lui, un mal-être qui puise son origine dans la mort prématurée de son père. Après une tentative de suicide, il part sur ses traces et s’installe sur l’île où celui-ci a passé ses dernières années. Une île réputée pour ses chèvres sauvages où il va tenter de réaliser le rêve paternel  : confectionner du fromage. Mais son projet se heurte aux tabous locaux et suscite la colère des habitants de l’île…
Jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour réaliser nos désirs ? À travers les épreuves de Ryôsuke, Durian Sukegawa évoque la difficulté à trouver sa voie, soulignant le prix de la vie, humaine comme animale.

Et alors?: La lecture de la présentation de l'éditeur pourrait vous laisser penser à une lecture légère... C'est en fait une oeuvre empreinte de poésie, une ode à la nature et à la sagesse, mi-conte philosophique, et d'une grande profondeur pour qui veut y trouver un sens. Il est question de vivre ses rêves, de trabsmission, de respect... Un très bon moment de lecture pour moi. 

Posté par labourgeoise à 13:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :