14 août 2017

LA MAISON JAUNE

la maison jaune

Présentation de l'éditeur: Entre les mois d'octobre et de décembre 1888, deux des plus grands peintres de l'histoire ont partagé une petite maison jaune aux angles irréguliers dans la ville d'Arles. Pendant neuf semaines, Vincent Van Gogh et Paul Gauguin y ont peint, bu, visité les bordels et hanté les cafés, se sont étudiés, jalousés, disputés, et s'y sont affrontés dans un huis-clos créatif à nul autre pareil. Entre les mois d'octobre et de décembre 1888, deux des plus grands peintres de l'histoire ont partagé une petite maison jaune aux angles irréguliers dans la ville d'Arles. Pendant neuf semaines, Vincent Van Gogh et Paul Gauguin y ont peint, bu, visité les bordels et hanté les cafés, se sont étudiés, jalousés, disputés, et s'y sont affrontés dans un huis-clos créatif à nul autre pareil. 
Le célèbre critique d'art anglais, Martin Gayford, relate ici cette incroyable aventure ; la subtile, prodigieuse et toxique amitié entre deux géants qui ne pouvaient que se heurter dans un si petit espace, produisant des étincelles de génie et les ferments d'un drame connu. Le talent de Gayford est de dessiner pour nous, autour du motif tragique de cette oreille tranchée, une exploration intime ne se réduisant pas à une glissade vers la folie.
Dans sa maison jaune, Gayford, mieux que personne avant lui, nous fait pénétrer dans le secret de la création, toucher du doigt, ressentir le mystère et la matière nécessaires au surgissement du sublime.

Et alors?: J'ai beaucoup aimé cet ouvrage relatant 9 semaines de cohabitation à Arles entre Van Gogh et Gauguin. De cette période des deux artistes, nous découvrons peu à peu le génie naissant et cette quête perpétuelle de la perfection. J'ai trouvé très intéressant leurs visions différentes, leur façon d'approcher un même sujet mais le résultat final relativement personnel. L'ouvrage nous fait comprendre peu à peu la mal de vivre de Van Gogh. J'ai aussi apprécié leur admiration mutuelle et leur jalousie, sentiments complexes. Les pages centrales de reproductions des oeuvres abordées permettent de bien s'approprier l'ouvrage. De nombreuses références aux contemporains des ces deux artistes ainsi que l'approche historique peuvent rendre la lecture parfois complexe mais apportent beaucoup de sens. Bonne lecture donc pour moi.

Posté par labourgeoise à 19:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


11 août 2017

UNE SAISON A LA PETITE BOULANGERIE

une saison a la petite boulangerie

Présentation de l'éditeur: Polly Waterford coule des jours heureux sur la paisible île de Mount Polbearne, dans les Cornouailles, entre le grand phare dans lequel elle s'est installée avec Huckle, son boyfriend, et la petite boulangerie où elle prépare chaque jour, avec passion, d'irrésistibles pains dorés. Mais lorsque le nouveau propriétaire de sa boutique fait irruption sur l'île, Polly réalise que son bonheur pourrait bien être réduit en miettes... Avec une pincée de fleur de sel, des kilos de farine et une bonne dose de volonté, réussira-t-elle à surmonter les obstacles qui se dressent sur sa route ?

Et alors?: C'est la suite de "La petite boulangerie du monde". Une lecture toujours aussi agréable et frais avec des personnages attachants. Un moment de lecture tranquille, parfait pour l'été.

Posté par labourgeoise à 07:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

08 août 2017

TOUJOURS AVEC TOI

toujours avec toi

Présentation de l'éditeur: Inga, une photographe d'art, perd son mari brutalement, un jour de 2003, et c'est toute sa vie qui s'effondre. Elle cherche d'abord à donner le change mais, au bout de deux ans, elle craque et part s'isoler dans la maison de campagne familiale, sur l'île de Marstrand. C'est là qu'en rangeant la remise elle tombe sur un carton contenant de vieux papiers. Une lettre... Entre les lignes de cette ancienne missive écrite par une amie de sa grand-mère se lit l'évocation d'un secret bien gardé. Un secret terrible qui unissait les deux femmes. Inga se lance à corps perdu dans une enquête sur l'histoire de sa grand-mère, sans bien savoir pourquoi mais avec l'intuition que c'est en se raccrochant à cette recherche qu'elle pourra remonter la pente. Maria Ernestam sait disposer les indices et les fausses pistes avec ingéniosité. Elle nous tient en haleine dans cette (en)quête mémorielle comme dans un bon polar. Car si le roman fait la part belle aux sentiments, au grand amour, à l'amitié vraie, la recherche est bien celle d'un acte inavouable, dont les traces peu à peu refont surface, au risque de raviver les blessures d'une famille. L'Histoire, loin d'être un simple décor, devient une clef qui permet d'expier et de surmonter le deuil personnel, dans le passage au deuil collectif. Là n'est pas le moindre atout de ce roman limpide et attachant.

Et alors?: Sur fond d'une horrible bataille navale de la seconde guerre (bataille du Judland ou du Skagerrak), j'ai beaucoup aimé ce roman et cette quête de secrets de famille menée par Inga.  Nous passons d'une époque à l'autre, d'une voix à l'autre (grand mère / petite fille) dans cette lecture très touchante. C'est l'histoire du deuil, d'amour inconditionnel, de secrets de famille, le tout sur fond d'intrigue rondement menée.

Posté par labourgeoise à 19:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

04 août 2017

PETITS GALETS...

J'utilise depuis un petit moment les huiles essentielles notamment pour parfumer les armoires et éloigner les éventuels indésirables. Bien plus écolo que les divers antimite achetés dans le commerce, l'idée de créer des galets en argile  diffuseurs d'huiles essentielles fut rapidement adoptée. En plus c'est parfait pour utiliser les chutes d'argile dont je ne savais que faire.

Voici donc les galets diffuseurs sur lesquels je dépose quelques gouttes d'huile essentielle de Cèdre de l'Atlas ou Lavandin super puis les glisse dans les armoires.

Galets diffuseurs HE

Faïence blanche de chez Ceradel, modelage à la main puis empreinte "Enjoy The Little Things" réalisée à l'aide d'un tampon de scrap

Galets diffuseurs HE 2

Il me plaise ces galets, non seulement de part leur utilité mais aussi car ils sont tous différents les uns des autres. J'aime aussi leur forme toute douce qui rappelle les galets polis par le sable.

Je vous souhaite une belle journée !

31 juillet 2017

CHRONIQUE MENSUELLE - 45

chronique mensuelle 45

Faire une belle récolte de prunes (11 kg) et décider de réaliser de la confiture (atomique car un peu acidulée !) en terminant le tout avec de belles étiquettes à imprimer ici, passer une belle soirée d'équipe Place Stanislas à Nancy et admirer les jeux de lumières, tiens une boîte aux lettres originale, jouer avec l'argile, admirer les fleurs du jardin issues de petites graines, bottes de foin beaujolaise (photo de Monsieur Les Copeaux Dorés), petit à petit l'hortensia prend ses marques, être fière d'avoir une première courgette ronde de Nice et espérer qu'elle aille au bout pour pouvoir la déguster 


25 juillet 2017

LAVANDE LAVANDULA LAVANDIN

Un petit tour en Drôme provençale en pleine floraison des lavandes. Elles nous offrent toujours ce spectacle magique et odorant... je partage en photos...

Lavandes juillet 2017

Dans notre périple, nous sommes allés à la rencontre d'Odile productrice de lavande à L'Essentiel de Lavande, toujours aussi passionnée et passionnante (nous l'avions rencontrée il y a quelques années). Son magnifique domaine sur le plateau de Clansayes est un endroit propice au lâcher prise... quelle vue !

Drome juillet 2017

Notre périple cette année nous a également porté à la Garde Adhemar et son joli jardin des herbes (plantes médicinales), à Suze la Rousse, St Paul 3 châteaux, Grignan et nous avons eu un vrai coup de coeur pour le Mas de la Suze, maison d'hôte pleine de charme où règne le calme et l'authenticité avec des hôtes aux petits soins sachant doser la discrétion et le partage.

Drome juillet 2017 2

lavandes juillet 2017 2

Une belle parenthèse dans cette région si charmante. Quelques jours pour recharger les batteries et tenir cette dernière ligne droite avant les vacances.

Je vous souhaite une belle journée !

22 juillet 2017

LES MOUSTACHES DE LA SAGESSE

les moustaches de la sagesse

Présentation de l'éditeur: Imaginez qu'un soir d'orage vous trouviez, devant votre porte, une minuscule boule de poils frigorifiée. Imaginez que, malgré les temps difficiles que vous traversez, vous décidiez d'accueillir ce chaton dans votre foyer. Imaginez que Salomon, puisque c'est le nom que vous lui avez donné, ne soit en réalité pas un chat comme les autres...  Qui est donc cet animal qui a parcouru un long, un très long chemin, depuis les étoiles, jusque sous un camion, pour venir vous trouvez, vous ?  Et si Salomon était un " agent de bonheur ", envoyé sur Terre pour éclairer votre vie ?

Et alors?: Amoureux de chats ne vous privez pas de cette lecture plaisir. J'ai beaucoup aimé ce chat guérisseur, si proche des humains et sensible. Un ouvrage touchant, qui nous fait passer du rire aux larmes. Etant une fan de ces félins, je ne suis peut-être pas très objective... Coup de  pour moi donc !

Posté par labourgeoise à 11:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

16 juillet 2017

PETITE PILE D'ASSIETTES

J'ai reçu en cadeau d'anniversaire de mes parents un moule en plâtre pour réaliser des assiettes en argile. Cela faisait un moment que je voulais me lancer dans une petite série. Les jours de repos du mois de juin m'ont permis de me mettre à l'ouvrage et avec beaucoup de plaisir.

Et les premières assiettes sont sorties du four...

assiettes

Faïence blanche et noire de chez Ceradel, engobe Duncan, email Ceradel. Technique de la plaque et estampage avec moule en plâtre de chez Ceradel. Pour les "pois", technique de la poire a engobe, pour le reste technique du sgraffite.

assiettes 2

J'aime beaucoup la forme de ce moule très moderne et sobre, offrant pas mal de possibilités en décoration. Et en plus comme les assiettes sont relativement grandes, elles peuvent aussi servir de moule à tarte. Pour l'assiette en faïence noire, c'était un test. Le reste de la série d'assiettes sera sur la base d'une assiette colorée avec sgraffite... y'a plus qu'à !

Jolie journée !

 

Posté par labourgeoise à 07:53 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 juillet 2017

NOIR C'EST NOIR !

Au mois de juin, l'argile fut pas mal travaillée ici... notamment en modelage histoire de progresser un peu dans cette technique. Le modelage n'est pas ce que je préfère mais il faut avouer qu'il est très agréable de modeler la terre et faire peu à peu naître un petit rien à partir d'une boule de terre.

Première pièce sortie du four que ce petit pot qui accueillera une plante à terme.

Pot a fleurs

Pot en faïence blanche de chez Ceradel modelé à la main, engobe noir Duncan

Pot à fleurs 2

Je suis très satisfaite du résultat, j'aime ce noir profond et l'aspect vieilli donné aux contours de la pièce qui lui donne un petit côté 70s avec cette fleurette.

D'autres pièces à venir, les travaux d'argile demandent du temps entre le modelage, le ponçage, la pose de l'éventuel engobe, la première cuisson, la pose de l'émail puis la seconde cuisson. Ces cycles peuvent prendre un bon mois au rythme où j'avance ! Mais toujours beaucoup de plaisir de découvrir le résultat (attendu ou pas !)  à l'ouverture du four. 

Je vous souhaite une belle soirée !

Posté par labourgeoise à 20:47 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 juillet 2017

APHRODITE ET VIEILLES DENTELLES

aphrodite et

Présentation de l'éditeur: Tilda et Elida Svensson, 79 et 72 ans, célibataires, mènent une vie à la routine paisible. Elles font des confitures, vont à l'église et se couchent chaque soir exactement à la même heure. Pas de commodités à l'intérieur de leur maison vétuste : les toilettes sont au fond du jardin, l'eau est à tirer au puits. Tout change à l'arrivée d'un nouveau voisin, Alvar Klemens, ou plutôt de son chat : le félin est pris de frénésie sexuelle en mangeant une des plantes d'Alvar, que celui-ci entretient avec un engrais curieux. Et si elles tenaient avec ce produit l'occasion de s'offrir enfin des W.C. dignes de ce nom ? La révolution est décidée : les deux dames montent un business clandestin d'élixir aphrodisiaque...

Et alors?: Qu'elles sont attachantes ces deux vieilles dames !  C'est frais, plein d'humour, insolite... pas de la grande littérature mais très bien pour passer un bon moment hors du temps. Merci Maman de ce prêt !

Posté par labourgeoise à 12:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :