09 avril 2017

JE ME SUIS TUE...

je me suis tue

Présentation de l'éditeur: Un dîner en ville. Au menu, nourriture bio, affaires et éducation des enfants. Claire s'ennuie et décide de rentrer seule à vélo. Elle ne le sait pas encore mais sa vie vient de basculer. Tour à tour victime puis criminelle, Claire échoue en prison et refuse obstinément de s'expliquer. À la veille de son jugement, elle se décide enfin à sortir de son mutisme…

Et alors?: Acheté par hasard, cet ouvrage vous prend très vite aux trippes et ce dès les premières pages que j'ai trouvé plutôt violentes tant dans le style direct que les actes relatés. Ce livre vous captive et vous emmène facilement dans cette spirale dramatique et horrible que vit le personnage principal. Je ne sais quoi penser de ce roman en fait, il laisse un sentiment de malaise à la fin de la lecture. Il se lit très vite car peu de pages (une 100aine). Mitigé pour moi donc.

Posté par labourgeoise à 10:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


30 mars 2017

L'INCONNUE DU QUAI

l'inconnue du quai

Présentation de l'éditeur: La première fois que je l'aperçois, elle se tient sur le quai bondé de la gare de Fullerton, à Chicago. Il fait un froid à vous glacer les os, il pleut à verse. Elle serre un bébé dans ses bras. Rien ne les abrite. Quelques jours plus tard, elle est de nouveau là. Aussi fragile. Cette fois, je l’aborde/vais lui parler. Sans trop savoir pourquoi. Ni où tout cela va me mener… Hantée par l’image de cette jeune sans-abri et de son bébé,  Heidi néglige l’avis de son mari et l’hostilité de sa fille : elle ouvre sa maison à l’inconnue du quai. Qui est vraiment Willow ? Mutique, vulnérable, a-t-elle quelque chose à voir avec l’inquiétante Willow Greer, dont le compte Twitter est plein de conseils macabres sur le suicide ? Peu à peu, la présence de l’inconnue dans la maison agit comme un révélateur des fissures familiales…

Et alors?: Un bon petit thriller psychologique plein de suspens avec une intrigue qui emmène les lecteurs dès les premières pages et les captivent aisément. Un roman à plusieurs voix selon la vision des protagonistes. Découvert par hasard en gare de Paris Gare de Lyon, une fois cet ouvrage commencé, j'ai eu beaucoup de mal à le lâcher. Attention par contre, il peut être oppressant du fait des sujets traités (je n'en dis pas plus pour ne pas dévoiler trop l'ouvrage). Un très bon moment de lecture pour moi.

Posté par labourgeoise à 19:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

26 février 2017

TA DEUXIEME VIE COMMENCE...

ta deuxieme vie commence

Présentation de l'éditeur: - Vous souffrez probablement d'une forme de routinite aiguë. - Une quoi ? - Une routinite aiguë. C'est une affection de l'âme qui touche de plus en plus de gens dans le monde, surtout en Occident. Les symptômes sont presque toujours les mêmes : baisse de motivation, morosité chronique, perte de repères et de sens, difficulté à être heureux malgré une opulence de biens matériels, désenchantement, lassitude... - Mais... Comment vous savez tout ça ? - Je suis routinologue. - Routino-quoi ? Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l'impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu'elle veut, c'est retrouver le chemin de la joie et de l'épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l'y aider, elle n'hésite pas longtemps : elle fonce. À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves...

Et alors?: Grosse déception pour moi que cette lecture que j'ai trouvé sans grand intérêt en fait, une sorte de vulgarisation du développement personnel. Cela fait beaucoup penser à Gounelle en fait, notamment l'ouvrage "Les Dieux voyagent toujours incognito". Donc pour ma part bof bof et sans grand intérêt.

 

Posté par labourgeoise à 19:14 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

23 février 2017

N'OUBLIER JAMAIS...

n'oublier jamais

Présentation de l'éditeur: À Yport, parti courir sur la plus haute falaise d'Europe, Jamal a d'abord remarqué l'écharpe, rouge, accrochée à une clôture. Puis la femme, incroyablement belle, la robe déchirée, le dos face au vide, les yeux rivés aux siens. Jamal lui tend l'écharpe comme on tend une bouée.
Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, gît le corps inerte de l'inconnue. À son cou, l'écharpe rouge.
Tout le monde pense qu'il l'a poussée. Il voulait simplement la sauver. C'est la version de Jamal. Le croyez-vous ?

Et alors?: Voici un nouvel ouvrage de Michel BUSSI qui sait nous tenir en haleine et nous fait vivre de nombreux rebondissements. Cependant, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire et ce n'est qu'à la moitié de l'ouvrage que j'ai accroché. Et je trouve la fin tirée par les cheveux, voire loufoque. Bref, une lecture qui ne laisse pas indifférent.

Posté par labourgeoise à 07:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

16 février 2017

ETTA ET OTTO...

etta et otto

Présentation de l'éditeur:Parce qu'elle n'a jamais vu la mer de toute sa vie, Etta, 83 ans, quitte un beau jour sa ferme du Saskatchewan pour un long périple de 3 200 km. À pied. Parce qu'elle lui a pris son fusil (mais laissé ses recettes de cuisine), son mari Otto l'attendra comme il pourra. Avec ses souvenirs.
Parce qu'il est amoureux d'Etta depuis toujours, Russell, leur voisin et ami, sautera dans sa camionnette à la recherche de la voyageuse. La mémoire s'enfuit, le passé refait surface : trois destins verront la mer.

Et alors?: Un style très particulier pour cette auteure dont c'est le premier ouvrage, style qui peut parfois perdre le lecteur qui ne sait plus qui parle... et pour cause... Mais c'est une belle histoire de la vie qui passe, le tout abordé avec beaucoup de tendresse. Trois personnages principaux aux destins liés se remémorent des pans de leur vie à l'aube de la vieillesse. Certains sujets comme la vieillesse, la perte d'autonomie, la maladie d'Alzeimer, l'abandon, la mort ou le manque d'un être aimé sont abordés mais le tout en filigrane de cette lecture et avec beaucoup de délicatesse. Un roman parfois poétique et imaginaire qui peut laisser perplexe. Pour ma part une jolie découverte.

Posté par labourgeoise à 13:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


06 janvier 2017

PAGES TOURNEES EN 2016

Et voilà comme chaque année venu le temps de faire le bilan des ouvrages lus l'année passée.

Pour 2016, 14  ouvrages au compteur et peu de coups de coeur cette année...

Les gens dans l'enveloppe

Nymphéas Noirs

Bon rétablissement

Un avion sans elle

Le jour où j'ai appris à vivre

Patte de velours oeil de lynx

Juste avant le bonheur

Désolée je suis attendue

En attendant Bojangles

Le jour où Anita envoya tout balader

La petite boulangerie du bout du monde

Celle qui écrivait des poèmes au sommet des montagnes

La fille du train

Le premier jour du reste de ma vie

 

Je vous souhaite une belle journée ! 

Posté par labourgeoise à 12:18 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 décembre 2016

LE PREMIER JOUR DU RESTE DE MA VIE...

le_premier_jour

Présentation de l'éditeur: Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : décoration de l’appartement, gâteaux, invités… Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière pour faire le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde.

Et alors?: Contrairement aux nombreuses critiques très positives, je me suis un peu ennuyée dans cette lecture que j'ai trouvé plate et sans grand intérêt en fait, malgré le thème qui me paraissait intéressant. Se lit très vite par contre.

Posté par labourgeoise à 11:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

19 novembre 2016

LA FILLE DU TRAIN

la fille du train

Présentation de l'éditeur: Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu'elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu'elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l'être par le passé avec son mari, avant qu'il ne la trompe, avant qu'il ne la quitte. Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c'est avec stupeur qu'elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu...

Et alors?: Quelques difficultés pour ma part au démarrage de cet ouvrage pour situer les personnages de ce thriller à 3voix. Ceci étant,une fois les 30/50 premières pages passées nous nous trouvons très vite embarqué dans l'énigme qui nous tient en haleine. La fin est quelque peu prévisible pour moi mais excellent moment de lecture pour ma part.

Posté par labourgeoise à 07:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

09 octobre 2016

CELLE QUI ECRIVAIT DES POEMES AU SOMMET DES MONTAGNES

celle qui ecrivait des poemes

Présentation de l'éditeur: « ÉCOUTE TES ÉMOTIONS. »
C'est le message que découvre Marcus sur son pare-brise en partant au travail, désabusé, avant une journée comme les autres. Qui a bien pu lui écrire et lui déposer un tel billet ? Forcément une personne qui connaît ou a étudié ses habitudes. Sa femme, Isabelle ? Son chef ? Un inconnu ? Cet homme mystérieux croisé a priori au hasard ? Une chose est sûre, à partir de cet instant, la vie de Marcus va basculer. Au-delà de l'imaginable... Entre quête de sens, révélations et profond humanisme, cette odyssée de l'amour inconditionnel porte en elle toute la complexité de la nature humaine. Un roman de développement personnel qui a le goût du pardon, un poème qui a l'odeur de l'altitude.

Et alors?: La 4ème de couv' et la jolie couverture m'ont donné envie de lire ce roman dit de "développement personnel", sujet au coeur de mes activités professionnelles et que j'affectionne particulièrement. Grande déception pour moi que cette lecture que j'ai trouvé très plate et sans grand intérêt. J'ai même eu du mal à le terminer en fait. Le style et la thématique me rapellent beaucoup Gounelle mais en beaucoup moins bien. Donc bof bof pour ma part.

Posté par labourgeoise à 19:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

07 septembre 2016

LA PETITE BOULANGERIE DU BOUT DU MONDE...

la petite boulangerie

Présentation de l'éditeur: Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu'un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l'abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n'était qu'un break semble annoncer le début d'une nouvelle vie...

Et alors?: J'ai aimé ce roman rafraîchissant et ses personnages attachants. Je m'aperçois que j'apprécie beaucoup en fait les lectures où la mer y joue un rôle dominant (comme Les Deferlantes lu il y a longtemps, avec lequel il y a des similitudes notamment le fait de partir / tout quitter pour se reconstruire). Une lecture réconfortante, divertissante. Pas de la grande littérature certe mais cela fait du bien parfois...

Posté par labourgeoise à 19:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :