17 novembre 2018

LE PEIGNE DE CLEOPATRE

le peigne de cleopatre

Présentation de l'éditeurMari, Anna et Fredrik, trois amis de longue date, ont monté une société qu'ils ont appelée Le Peigne de Cléopâtre. Leur créneau : résoudre les problèmes des gens. Ils se débattent avec leur propre existence, en quête d'identité ou d'âme soeur, et trouvent un réconfort non négligeable dans l'idée de venir en aide à autrui. Chacun apporte ses compétences, qui en jardinage, qui en déco d'intérieur ou en comptabilité, et la PME se développe avec succès. Jusqu'au jour où une vieille dame se présente à l'agence avec une étrange requête : elle souhaite que Le Peigne de Cléopâtre élimine son mari... Sur une trame policière menée avec beaucoup d'humour, noir de préférence, Maria Ernestam rend un joyeux hommage aux liens complexes et ambigus de l'amitié et de la solidarité.

Et alors?: C'est un genre très particulier, difficile à qualifier pour moi. Mi policier, mi drame, mi roman psychologique, un mélange de genre tant dans l'écriture que dans l'énigme ou encore les personnages. Un roman complexe, où l'auteure nous promène du début à la fin dans des énigmes psychologiques. On pense parfois avoir compris... mais non finalement ce n'est pas cela. Il est question d'amitié, d'enfance traumatisée, d'adultes torturés, de relations humaines complexes. Pas de tout repos mais un agréable moment de lecture pour ma part. C'est le 3ème ouvrage de cette auteure que je lis et j'avoues apprécier ce style si particulier. Sinon la photo de la couverture est une énigme rien qu'à elle... 

Posté par labourgeoise à 12:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


30 octobre 2018

J'AI TOUJOURS CETTE MUSIQUE DANS LA TETE

j ai toujours cette musique

Présentation de l'éditeurYanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s'aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin. Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

Et alors?: Comme tous les ouvrages de cette auteure, un roman contemporain et des personnages attachants dans lesquels chacun pourra se retrouver un peu. On voit venir l'engrenage peu à peu et le piège se refermer. Une lecture tranquille, pour passer un bon moment. 

Posté par labourgeoise à 18:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

24 septembre 2018

TROIS JOURS ET UNE VIE

Trois-jours-et-une-vie

Présentation de l'éditeur« À la fin de décembre 1999, une surprenante série d'événements tragiques s'abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt. Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir. Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien... »

Et alors?: Pas vraiment un policier ni un thriller mais plutôt un roman dramatique selon moi. Un roman qui tient en haleine et que l'on a envie de lire d'un trait, en apnée. L'histoire d'un drame et d'une vie marquée par ce drame, une vie de culpabilité et de sacrifice. J'ai beaucoup aimé la fin, très intattendue. Un bon moment de lecture pour moi. 

Posté par labourgeoise à 18:03 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

09 septembre 2018

SALE TEMPS POUR LES SORCIERES

sale temps pour les sorcières

Présentation de l'éditeurTraumatisée après qu'une coiffeuse rancunière l'a shampouinée à la crème dépilatoire, Agatha Raisin se réfugie incognito dans un hôtel de la côte en attendant que sa chevelure repousse. N'ayant plus rien à perdre, elle consulte également une sorcière réputée pour ses talents. Miracle, la magie opère, mais pour peu de temps, car la sorcière est retrouvée assassinée ... Agatha renoue aussitôt avec ses réflexes de détective, aidée par l'inspecteur Jimmy Jessop, ensorcelé par ses charmes. À moins que ce ne soient les effets du philtre d'amour qu'Agatha a acheté à la pauvre sorcière ?

Et alors?: Voici un nouveau tome des aventures d'Agatha Raisin. Pas mal de rebondissements, des meurtres, des actions toujours un peu loufoques, une ambiance "senior" et une Agatha en grande forme. Lecture tranquille. 

Posté par labourgeoise à 12:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

23 août 2018

CHANGER L'EAU DES FLEURS

changer l'eau des fleurs

Présentation de l'éditeurViolette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués passent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu'elle leur offre. Son quotidien est rythmé par les confidences des visiteurs et la joie des fossoyeurs. Un jour, parce qu'un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l'on croyait noires, se révèlent lumineuses. Changer l'eau des fleurs est un hymne au merveilleux des choses simples. 

Et alors?: Gros coup de coeur me concernant pour cet ouvrage, une vraie pépite. Quelle histoire que celle de Violette, personnage attachant, théatral, original et plein de sensibilité. J'ai adoré cette lecture du début à la fin. Une lecture qui m'a complètement impregnée, fait réflechir, rêver aussi. Magnifique ouvrage, le deuxième pour cette auteure que j'apprécie vraiment (1er ouvrage Les Oubliés du dimanche).

Posté par labourgeoise à 18:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


20 août 2018

A LA LUMIERE DU PETIT MATIN

a la lumiere du petit matin

Présentation de l'éditeur: À l'approche de la quarantaine, Hortense se partage entre son métier de professeur de danse et sa liaison avec un homme marié. Elle se dit heureuse, pourtant elle devient spectatrice de sa vie et est peu à peu gagnée par un indicible vague à l'âme qu'elle refuse d'affronter. Jusqu'au jour où le destin la fait trébucher... Mais ce coup du sort n'est-il pas l'occasion de raviver la flamme intérieure qu'elle avait laissée s'éteindre ?

Et alors?: Auteure résolument contemporaine, une histoire à laquelle chacun(e) peut s'identifier, ne serait-ce que par bribes. Même si on se doute des avancées de l'histoire et de la fin (souvent happy), c'est un excellent moment de lecture pour moi. 

Posté par labourgeoise à 17:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

04 août 2018

LA DELICATESSE DU HOMARD

la delicatesse du homard

Présentation de l'éditeur: François, directeur d’un centre équestre en Bretagne, découvre, lors d’une promenade à cheval sur la plage, une jeune femme inconsciente au pied d’un rocher. Plutôt que d’appeler les secours, il décide sans trop savoir pourquoi de la ramener chez lui pour la soigner. À son réveil, l’inconnue paraît en bonne santé, mais peu encline à parler. Elle dit s’appeler Elsa mais refuse de répondre à ses questions. Commence alors entre le célibataire endurci et cette âme à vif une étrange cohabitation, où chacun se dévoile peu à peu à l’autre sans pour autant totalement révéler les secrets qui le rongent. Et même si le duo en s’apprivoisant s’apaise, leur carapace peine à se fendre...
Qui est Elsa et quelle vie est-elle en train de fuir  ?

Et alors?: Histoire un peu à l'eau de rose mais touchante. J'ai aimé le début et la fin, un peu de longueurs selon moi en court de lecture mais un agréable moment de lecture quand même. 

Posté par labourgeoise à 12:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

29 juillet 2018

PETITES SURPRISES SUR LE CHEMIN DU BONHEUR

Petites-surprises-sur-le-chemin-du-bonheur

Présentation de l'éditeur: A 104 ans, Mlle Ona Vitkus pensait en avoir fini avec les sentiments. Mais l’arrivée dans sa vie si ordonnée d’un jeune garçon pas comme les autres va tout chambouler.Du jour au lendemain, la vieille dame se trouve embringuée au cœur d'une famille en plein tourment, et même dans un road trip inattendu et burlesque. Chemin faisant, elle découvre que la vie lui réserve encore bien des surprises, et, surtout, qu'elle a encore beaucoup à offrir à ceux qui croyaient avoir tout perdu…

Et alors?: C'est simple j'ai adoré cette lecture. C'est plein de tendresse, de charme et de subtilité. J'espérais que cette lecture ne soit pas trop légère {genre l'histoire d'une vielle Dame acariâtre à la Tatie Danielle}... et c'est le cas. Possibilité de prendre cet ouvrage au 1er degré et de passer un agréable moment, sinon lecture bien plus profonde pour moi si on veut bien lire entre les lignes. Un bel ouvrage sur la transmission, le choc des générations, le manque d'un être cher, la solitude. Petit coup de pour moi. 

Posté par labourgeoise à 17:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

26 juillet 2018

COIFFEUR POUR DAMES

coiffeur pour dames

Présentation de l'éditeurPour toutes ses clientes, Mr John est un magicien : un coiffeur aux doigts d'or qu'elles adorent ! Mais, peu après avoir confirmé ses talents auprès d'Agatha Raisin qui voit poindre ses premiers cheveux blancs, Mr John meurt dans son salon, victime d'un empoisonnement, sous les yeux de la détective. Voici Agatha embringuée dans une drôle d'enquête. Qui en effet pouvait en vouloir à Mr John, adulé par ses nombreuses clientes qui lui confiaient leurs plus troubles secrets ?

Et alors?: On retrouve les péripéties d'Agatha Raisin et le style enjoué de l'auteure dans ce 8ème tome. Beaucoup de rebondissements, une lecture agréable. Par contre beaucoup de personnages, rendant parfois dificile la lecture du fait de leurs noms se ressemblant parfois. Lecture tranquille, parfaite pour l'été. 

Posté par labourgeoise à 12:23 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juillet 2018

LE REVE DE RYOSUKE

le reve de ryosuke

Présentation de l'éditeurLe jeune Ryôsuke manque de confiance en lui, un mal-être qui puise son origine dans la mort prématurée de son père. Après une tentative de suicide, il part sur ses traces et s’installe sur l’île où celui-ci a passé ses dernières années. Une île réputée pour ses chèvres sauvages où il va tenter de réaliser le rêve paternel  : confectionner du fromage. Mais son projet se heurte aux tabous locaux et suscite la colère des habitants de l’île…
Jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour réaliser nos désirs ? À travers les épreuves de Ryôsuke, Durian Sukegawa évoque la difficulté à trouver sa voie, soulignant le prix de la vie, humaine comme animale.

Et alors?: La lecture de la présentation de l'éditeur pourrait vous laisser penser à une lecture légère... C'est en fait une oeuvre empreinte de poésie, une ode à la nature et à la sagesse, mi-conte philosophique, et d'une grande profondeur pour qui veut y trouver un sens. Il est question de vivre ses rêves, de trabsmission, de respect... Un très bon moment de lecture pour moi. 

Posté par labourgeoise à 13:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :