pour l'amour d'une ile

Présentation de l'éditeur:Elle s'appelle Marine. Un prénom qui évoque sa passion, la mer. Cette mer qui entoure la petite île bretonne où elle est née et a grandi, jusqu'à la mort brutale de ses parents. Devenue médecin, Marine décide de retourner sur l'île perdue dans les brumes, au milieu des écueils qu'elle aime tant. Mais les mois passent et elle ne parvient pas à amadouer les habitants pour le moins distants. Les patients restent rares et l'hostilité est palpable. Une hostilité qui semble trouver sa source dans l'histoire familale, ne laissant au " nouveau docteur ", au bord du découragement, d'autres choix que de raviver le passé pour comprendre. Au risque de rouvrir des blessures enfouies.

Et alors?: Outre le fait que ce roman se déroule au bord de l'océan avec une nature parfois capricieuse, comme une ode à la Bretagne, j'ai beaucoup aimé le personnage de Marine, auquel nous pouvons facilement nous identifier. Une lecture tranquille et agréable, certe pas de la grande littérature mais très distrayante.