La Lune en Avril

16 décembre 2018

CHRONIQUE MENSUELLE - 54


chronique mensuelle 54
Gourmandises de pralines souvenir d'une ancienne résidence, réorganiser mon atelier et gagner un peu d'espace de travail, découvrir la couture de bouton avec ma MAC grâce à ce point magique, coudre un petit coussin pour la nouvelle déco. de la salle créative avec un message spécial, réaliser des doudous chaussette, préparer mes cartes de voeux Home Made, le jour se lève sur Lyon centre et ce ciel avec de jolis nuages rosés suspendus me souhaite la bienvenue au travail, réaliser des tours de cou tout doux pour Dominos, papillottes à message pour tout visiteur de mon bureau, m'entraîner à faire des boutonnières et être admirative du résultat.


09 décembre 2018

LET'S GO COW GIRL !

J'avais déjà réalisé l'hiver dernier des snood en tissus. Maman m'avait également parlé d'un tour de cou avec des boutons et avait trouvé l'idée via Pinterest sur ce site. A priori c'est Burda qui avait fournis ce modèle. 

Me voilà lancée pour réaliser ce fameux tour de cou. Il me manquait les dimensions exactes de la chose. Et puis les boutonnières, je ne savais pas faire. Et pourquoi pas coudre les boutons à la MAC? Bon et bien ce serait une réalisation première fois... 

Après multiples essais, de taille, de pied de machine, de pliage... un résultat qui me donne satisfaction. Je suis bluffée par la qualité des boutonnières réalisées par ma MAC. Il faut dire que j'ai un avion de chasse en terme de MAC (PFAFF Ambition 2) et je n'exploite pas encore toutes ses capacités.

Tour de cou cow girl écossais

Tour de cou Cow Girl moutarde et grisVoilà donc deux versions de ce tour de cou avec des tissus de ma réserve et des boutons récup' de couturières. Les deux sont doublés en polaire tout doux.

IMG_0148

Maman si tu passes par là, ils sont à toi, l'un ou l'autre ou même les deux.

Et pour le plaisir de partager, si vous aussi vous souhaitez réaliser ce tour de cou, je vous ai réalisé un petit tuto, à télécharger ci-dessous

Tuto_Tour_de_cou_Cow_Girl_La_Lune_en_Avril

Je vous souhaite une belle journée !

Posté par labourgeoise à 13:54 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 novembre 2018

ADVENTUS EN ROUGE ET BLANC...

Comme chaque année, notre étoile de l'avent a fait son arrivée en atelier il y a quelques semaines.

Ce sera une période de l'avent en blanc et rouge cette année, plutôt traditionnelle donc. La voilà prête à prendre place dans le salon pour débuter cette période et allumer la première bougie le dimanche 2 décembre.

Etoile de l'avent 2018

Le plus dur chaque année est de trouver les 4 bougies au bon format pour se glisser dans l'étoile. 

 Etoile de l'avent 2018 bis

 C'est toujours un plaisir de retrouver notre étoile chaque année. 

 "Le mois de l'Avent est de pluie et de vent, tire ton bonnet jusqu'aux dents"

Je vous souhaite une belle période de l'avent ! 

17 novembre 2018

LE PEIGNE DE CLEOPATRE

le peigne de cleopatre

Présentation de l'éditeurMari, Anna et Fredrik, trois amis de longue date, ont monté une société qu'ils ont appelée Le Peigne de Cléopâtre. Leur créneau : résoudre les problèmes des gens. Ils se débattent avec leur propre existence, en quête d'identité ou d'âme soeur, et trouvent un réconfort non négligeable dans l'idée de venir en aide à autrui. Chacun apporte ses compétences, qui en jardinage, qui en déco d'intérieur ou en comptabilité, et la PME se développe avec succès. Jusqu'au jour où une vieille dame se présente à l'agence avec une étrange requête : elle souhaite que Le Peigne de Cléopâtre élimine son mari... Sur une trame policière menée avec beaucoup d'humour, noir de préférence, Maria Ernestam rend un joyeux hommage aux liens complexes et ambigus de l'amitié et de la solidarité.

Et alors?: C'est un genre très particulier, difficile à qualifier pour moi. Mi policier, mi drame, mi roman psychologique, un mélange de genre tant dans l'écriture que dans l'énigme ou encore les personnages. Un roman complexe, où l'auteure nous promène du début à la fin dans des énigmes psychologiques. On pense parfois avoir compris... mais non finalement ce n'est pas cela. Il est question d'amitié, d'enfance traumatisée, d'adultes torturés, de relations humaines complexes. Pas de tout repos mais un agréable moment de lecture pour ma part. C'est le 3ème ouvrage de cette auteure que je lis et j'avoues apprécier ce style si particulier. Sinon la photo de la couverture est une énigme rien qu'à elle... 

Posté par labourgeoise à 12:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

30 octobre 2018

J'AI TOUJOURS CETTE MUSIQUE DANS LA TETE

j ai toujours cette musique

Présentation de l'éditeurYanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s'aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin. Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

Et alors?: Comme tous les ouvrages de cette auteure, un roman contemporain et des personnages attachants dans lesquels chacun pourra se retrouver un peu. On voit venir l'engrenage peu à peu et le piège se refermer. Une lecture tranquille, pour passer un bon moment. 

Posté par labourgeoise à 18:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

22 octobre 2018

CHRONIQUE MENSUELLE - 53

chronique mensuelle 53

Le puit au bout du jardin se pare peu à peu aux couleurs de l'automne, être enchantée de la floraison de notre dahlia Saint Martin et son explosion de fleurs en cet automne {une 20aine sur une même branche}, oh une colchique d'automne {je l'avais oublié celui-là - c'est parfois le problème car je sème, teste et puis oublies mais pour le bonheur d'avoir parfois des surprises de la nature quelques mois après, cela amuse beaucoup Monsieur Les Copeaux Dorés que je sois si "tête en l'air" à ce niveau}, les délices du potager répondent aussi présents en octobre avec salade, tomate green zebra, choux et noisettes pour les rongeurs qui auront la chance de les trouver, rendre honneur aux capucines qui ont réalisé leur job à merveille au potager {et se rendre compte en prenant la photo qu'elle héberge un petit hôte}, de magnifiques roses pour une occasion spéciale fêtée à Vichy, notre coin ombre qui me fait penser à la chanson de Brassens "Les banc publics", admirer les vignes aux couleurs de l'automne. 

Une chronique mensuelle résolument végétale, comme une ode à la nature...